Le but de cette manifestation nationale est de faire connaître les littératures contemporaines d’Amérique latine à un large public en suscitant le dialogue entre lecteurs et auteurs, en ville et sur le campus.

Marga Murúa a mis en lecture des extraits des œuvres des écrivains mexicains Vilma Fuentes et Guillermo Fadanelli, du guatémaltèque Eduardo Halfon, du chilien Walter Garib, du péruvien Ivan Thays et de l’ Argentin Diego Vecchio.

Université de Nantes, Espaces Latinos Lyon.